Pour fonctionner et se développer, toute entreprise a besoin de financement. Le financement aux entreprises peut provenir de diverses sources, mais bien souvent, sa recherche n’est pas aisée. En effet, le monde professionnel est assez strict et il est essentiel de maîtriser des données précises pour s’en sortir.

Pour l’obtention du financement nécessaire à votre entreprise pour se maintenir ou grandir dans des secteurs spécifiques, des dispositions précises sont bien nécessaires. Voici quelques étapes bien utiles pour y parvenir.

Élaborer une stratégie claire et précise

L’acquisition du capital nécessaire pour la création d’une entreprise ou pour un projet d’une entreprise est une étape cruciale pour entamer l’étape de réalisation. Bien qu’obtenir ce financement soit souvent complexe et contrariant, les recours à des techniques spécifiques permettent de s’en sortir. Pour se mettre dans les meilleures conditions face à de potentiels investisseurs, il est d’abord capital de disposer d’un plan clair, précis et surtout réaliste. En effet, lorsque vous nourrissez une idée d’entreprise, il est essentiel de la formaliser sur un support physique afin de présenter le projet et tous les éléments qui y concourent.

En fonction de l’entreprise que vous désirez créer ou du projet que vous lancez pour votre entreprise, vous devrez rédiger un document respectant des règles strictes et élémentaires. Ce dernier sert en effet à détailler et à présenter toute la vision afin de faire adhérer les personnes que vous rencontrez. L’élaboration du business plan est essentielle pour vous diriger dans votre projet, mais aussi pour mettre en confiance les investisseurs. Lorsque vous disposez d’un projet réaliste, clair et rédigé dans les règles de l’art, vous pouvez alors entamer la recherche de votre financement.

Préparer sa demande de financement

Pour se donner les meilleures chances d’obtenir un prêt d’une structure financière ou de n’importe quel partenaire, il est bien utile d’étudier ce dernier afin d’identifier les points sur lesquels insister. Dans un premier temps, il faut orienter ses demandes vers des structures aptes à financer le type de projet qu’on propose. Ensuite, l’identification du style et de la stratégie à adopter en fonction de chaque investisseur est nécessaire. Dans les échanges avec une structure, vous devez être en mesure de montrer l’utilité de votre projet, son impact, sa rationalité, mais surtout de proposer une retombée positive pour le partenaire.

Des critères qui donnent du poids à votre demande :

  •  Le business plan réaliste
    Il témoigne de la viabilité et de l’intérêt du projet. Ce document contient de nombreuses études notamment l’étude prévisionnelle et de faisabilité qui situent sur les risques encourus par un investissement dans le projet. Un business plan réaliste et sans utopie est la base d’une possibilité d’obtention de financement.

 

  • Maîtriser le secteur où l’on désire s’engager
    Les investisseurs potentiels sont davantage rassurés lorsque vous maîtrisez le domaine dans lequel vous souhaitez intervenir. Les projets sont nombreux, mais très peu de promoteurs possèdent une réelle connaissance de l’environnement concerné. Montrer votre expérience et votre professionnalisme est une carte très intéressante.

 

  • Avoir un apport personnel
    Si vous recherchez du financement externe, un apport personnel préalable est important pour rassurer les personnes que vous rencontrez. En effet, cet apport témoigne que le promoteur ou le responsable du projet a de bonnes bases financières. En outre, cet apport marque une pleine implication dans le projet et met en confiance les investisseurs. Il est recommandé d’avoir un apport compris entre 25 et 30 % du budget total.

Pour orienter votre recherche de financement, vous avez le choix entre diverses alternatives parmi lesquelles certaines sont plus réalistes et idéales que d’autres en fonction du projet. Les principales sources de financement sont :

  •  l’investissement personnel ;
  •  le financement des proches ;
  •  les investisseurs providentiels ;
  •  les subventions gouvernementales ;
  •  les incubateurs d’entreprise ;
  •  les prêts bancaires.

Des moyens simples et efficaces d’avoir du financement

Près de 8 entreprises sur 10 bénéficient de fonds extérieures pour le finacement.

 

Le prêt bancaire

La Banque est toujours la principale entité vers qui se tourner pour des besoins de financement. Toutefois, l’accès aux subventions bancaires aboutit généralement après des processus et souvent sous des contraintes. Il est nécessaire de savoir que les banques préfèrent généralement des projets de financement à long terme. Ils investissent très peu dans des besoins de fonds de roulement. Avec un projet bien conçu, lorsque vous rassurez une banque du faible risque du projet, vous pouvez obtenir un financement conséquent.

Les emprunts et le crowdfunding

Les emprunts sont de différents types et représentent une solution efficace pour les besoins de financement. Ils consistent en effet à obtenir des prêts de différents montants auprès de particuliers ou de structures spécialisées. Les institutions de microfinance notamment proposent des prêts assez intéressants même s’ils sont souvent limités. En outre, les prêts d’honneurs et le crowdfunding sont également des emprunts bénéfiques. Le crowdfunding ou financement participatif chez des particuliers se fait aujourd’hui sur de nombreuses plates formes et connaît un grand succès.

Le fond propre et le love money

Financer son projet par fonds propre est également possible lorsqu’on a les moyens. En effet, l’on a la possibilité d’économiser sur un temps donné pour entièrement financer son projet. Ce type de financement est bénéfique, car il permet de limiter les intérêts à verser ou de vendre des actions. Par contre, il présente un grand risque en cas de faillite.

Une entreprise peut en effet se servir de son capital propre pour financer un projet. D’autre part, le recours aux proches et à la famille permet également de mobiliser des fonds. En effet, le type de financement à choisir est relatif à chaque projet en fonction des avantages et inconvénients.

Pour donner les meilleures chances d’aboutissement à ses demandes, donner des garanties à l’investisseur s’avère très efficace. Ces garanties donnent en effet une sécurité considérable. Ce sont essentiellement : l’hypothèque, le gage, le privilège de prêteurs de deniers, la garantie réelle et la garantie personnelle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here