L’économie est un secteur capital pour toute société. Elle comporte plusieurs institutions financières abritant différents services. La banque et la finance notamment jouent un rôle indispensable dans l’économie. Pour leur fonctionnement, elles ont recours à diverses professions chacune avec une importance considérable.

Les professions en banque et finance sont aujourd’hui très sollicitées avec des conditions de travail généralement convenables. La finance compte une variété de postes en quête de jeunes recrues. Découvrez les métiers les plus sollicités dans ce domaine avec leurs attributions et des informations utiles.

Le commercial

Le commercial a une place de choix dans les banques et institutions financières. Ce profil est en effet très recherché dans différents secteurs en raison de sa capacité à créer un contact avec la clientèle et à la fidéliser. Le métier d’agent commercial dans ce domaine offre de nombreuses ouvertures et procure plusieurs avantages. L’un de ces principaux atouts est la recherche permanente et constante d’agents commerciaux dans les différentes structures financières. En effet, ce secteur très concurrentiel jumelé à la volonté des banques de soigner leur image auprès de la clientèle favorise cet état de choses.

En outre, le poste de commercial d’une entreprise financière est assez ouvert, car on peut y accéder en étudiant divers secteurs de la finance. Pour être recruté à ce poste, les principales contraintes sont en effet de posséder une bonne connaissance du domaine, un diplôme approprié, relatif à la banque ou la finance et de bonnes compétences en marketing et en communication. Le secteur banquier et financier contribue pour beaucoup aux emplois dans différents pays. Ainsi, les commerciaux représentent plus de 50 % des recrutements des structures financières.

Le Gestionnaire de patrimoine

Le gestionnaire de patrimoine est un métier sur-mesure qui requiert un grand sens pédagogique et commercial. Ce métier consiste en effet à apporter une assistance aux clients afin de les orienter dans leurs choix et prises de décisions. Un gestionnaire de patrimoine commence par établir un bilan qui rend compte de l’état des lieux et de la situation présente du client. Après ce bilan, ce professionnel définit avec son client les stratégies à mettre en place pour son investissement. En tant que professionnel du métier, il tient, compte des avantages fiscaux, des contraintes judiciaires et vise le maximum de bénéfice pour son client.

Le gestionnaire de patrimoine oriente le client vers des investissements classiques indiqués ou alors sur des investissements originaux relatifs à des secteurs donnés. Ce dernier négocie et suit également les contrats financiers du client avec d’autres structures financières. Il peut notamment suivre l’évolution des marchés à diverses échelles pour contrôler l’investissement. Ces principales qualités sont :

  •  la maîtrise des outils d’analyse ;
  •  les compétences techniques ;
  •  l’organisation et la rigueur ;
  •  la prise d’initiative.

L’opérateur de marché

Les banques sont de principaux acteurs du marhcé financier.

L’opérateur de marché ou trader a pour principale mission d’acheter des actions, des taux de change, des obligations ou d’autres produits sur le marché financier. Ce métier est très sollicité et capital pour les entreprises. Les professionnels de ce domaine sont d’ailleurs rares et très recherchés. Le trader gère le compte propre de la banque ou d’autres institutions financières sans réellement être en contact avec eux. Dans son exécution, ce métier est intense et permet de faire de gros profits.

L’opérateur de marché prend position en anticipant les actions des acteurs du marché. Il anticipe les ventes potentielles sur un ou plusieurs produits et gère un réseau à qui il donne des ordres d’achat ou de vente. Il est également chargé de la gestion des portefeuilles. Ce travail intense demande des capacités poussées notamment le mental, le goût du risque et la maîtrise de l’économie, des mathématiques, de l’informatique et des instruments financiers.

 

Le comptable

La comptabilité est la base de toute structure financière et même de toute entreprise. Elle est socle de toutes les règles et de tous les domaines de contrôles des activités financières. Il existe alors une vraie multitude de comptabilités ayant chacune un rôle. Le comptable est un professionnel de la comptabilité chargé de la gestion de l’aspect financer d’une structure. Dans les banques, les institutions financières et dans toute entreprise, le comptable prend une place de choix. Le comptable doit être rigoureux, probe et garantir l’application des contraintes juridiques dans son domaine.

L’exécution de ses fonctions consiste dans un premier temps à enregistrer toutes les données commerciales et financières pour les regrouper et fournir les états comptables. D’autre part, il assure la santé financière en anticipant les rentrées et les sorties d’argent. Le comptable est en constant apprentissage des nouvelles règles et doit posséder plusieurs compétences notamment la capacité de travailler sous pression. La comptabilité en elle-même débouche sur une multitude d’autres professions plus spécifiques et ciblées. Ce sont entre autres :

  •  le responsable paie ;
  •  le trésorier ;
  •  le contrôleur ;
  •  l’expert-comptable ;
  •  le commissaire aux comptes ;
  •  les auditeurs.

L’analyste financier

L’analyste financier est un spécialiste du placement en bourse. Il étudie les comptes des acteurs cotés en bourse pour aider les investisseurs à choisir les investissements rentables qui comportent le moins de risque. Généralement, ces professionnels se spécialisent par rapport à un produit ou dans une zone géographique donnée. L’analyste financier est en permanent contact avec les responsables de communication financière des entreprises spécifiques pour son analyse.

Après son analyse, ce professionnel est capable d’anticiper et de prévoir des scénarios et changements à moyen ou à long terme. Il est très utile pour les traders et pour les gérants de portefeuilles. Ses principales aptitudes sont le goût des chiffres, l’esprit d’analyse et de synthèse, la maîtrise de l’anglais et d’excellentes compétences en stratégies financières.

Le milieu de la banque et de la finance embrasse de nombreux métiers qui nécessitent des formations et compétences bien aiguisées. Ces professions permettent d’apporter des solutions précises et adaptées à des besoins spécifiques dans le mode de la finance. Les avantages liés à ces professions sont nombreux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here